Accueil du site > Productions et Publications > Séjour PARADISAEA - Les moteurs solaires (5 au 11 juillet 2009)

Séjour PARADISAEA - Les moteurs solaires (5 au 11 juillet 2009)


7-9 ans
Lieu : Vacances Scientifiques
Domaines : Energies renouvelables, Electromagnétisme, Electricité ,


… Après un bon voyage vers le Centre de Prabouré et l’accueil par nos éducateurs, nous nous installons dans de belles chambres. Avant le coucher, nous participons à un grand jeu qui nous permet de faire connaissance.

 Lundi :

Contact : à partir de la demande formulée avant le séjour à titre de sensibilisation :

« Les avions volent avec leurs ailes, mais il leur faut un moteur et une énergie … En attendant de nous retrouver pour travailler sur les moteurs solaires, pour faire voler un avion fonctionnant avec l’énergie du soleil, je souhaiterais te confier une mission importante : te renseigner sur les différentes parties et fonctions d’un avion et en particulier ce qui lui permet de voler. Ensuite, si tu le peux, fais une recherche sur Internet et / ou sur le dictionnaire sur ce qui concerne les moteurs solaires. Ces résultats nous permettront ainsi de démarrer rapidement sur l’étude que nous aurons à effectuer ensemble. Bon courage et à bientôt, L’éducateur : Claude Roussillot »

Présentation de chacun à partir du même plan avec les attentes. Présentation du plan de la semaine avec la décomposition de la journée.

Lors de l’Activité Scientifique, nous décrivons rapidement un avion et nous faisons les premières manipulations sur de petits moteurs que l’on fait fonctionner avec des piles électriques et aussi avec l’énergie du soleil. Fabrication d’un petit camion à moteur avec transmission par engrenage.

JPEG - 86 ko

 Mardi :

Nous travaillons sur les circuits électriques avec un générateur de courant branché sur un moteur. Nous mesurons la tension en Volts à l’aide d’un multimètre en fonction Voltmètre, branché en parallèle et l’intensité en Ampères, à l’aide de la fonction Ampèremètre, en série. La règle des 3 doigts (ou règle du bonhomme d’Ampère) nous permet de relier la direction du courant électrique, celle du magnétisme et celle de la force de déplacement. Nous reprenons les fonctions principales de l’avion en les affectant à chaque membre de l’équipe :
-  Adrien pour l’atterrissage,
-  Quentin pour le décollage,
-  Valentin pour les virages à droite et à gauche grâce à la dérive,
-  Alexandre pour les montées et les descentes grâce à l’empennage ou le stabilo,
-  Robinson pour le vol et l’accélération,
-  Théo pour le freinage par les aérofreins. Nous réalisons chacun, un ventilateur fonctionnant avec un petit moteur alimenté par une pile ou une cellule photo voltaïque. Nous avons parlé de tout ce que l’on peut faire avec l’électricité et on a même vu comment transformer l’eau de mer en eau douce grâce au soleil L’après-midi, en Activité Extra Scientifique, nous avons joué à « Poule, renard , vipère ». A la veillée, nous avons la projection du film « Home ».

JPEG - 86.7 ko

 Mercredi :

Essai d’un gros moteur d’avion d’aéromodélisme. Nous nous intéressons à l’étude du poste de mesure de la force de traction de l’hélice grâce au banc dynamométrique et au poste de mesure de la vitesse par le tachymètre.

En AES, nous partons en randonnée avec d’autres groupes avant de revenir se préparer à la fameuse veillée du professeur Duglobule. Pour notre groupe, il fallait jouer une pièce de théâtre centrée sur les moteurs solaires : nous avions un maître délirant aux prises avec des élèves aussi débiles et cela nous a bien détendus.

 Jeudi :

-  Fabrication d’un dispositif permettant d’obtenir de la lumière blanche = « condenseur de couleurs » : petit moteur + disque de carton avec secteurs colorés + pile (solaire ou pas). Nous nous proposons de faire retrouver les couleurs par l’utilisation de spectroscopes fabriqués par le groupe « Poussière d’étoiles ».
-  Le projet de recherche continue de se préciser : il se composera d’un banc d’essais pour les différentes mesures à effectuer sur les moteurs et d’un dispositif de simulation des différentes fonctions de l’avion utilisant ces moteurs (manœuvres de l’hélice, du gouvernail, des freins, etc).

JPEG - 106.6 ko

 Vendredi :

En AS, nous avons préparé le plan du banc d’essais avec les principaux postes de mesures et nous faisons la maquette du poste de mesure de la vitesse avec le tachymètre à laser. Nous faisons nos premières mesures sur un petit moteur avant de faire la maquette du poste des mesures électriques. Nous faisons fonctionner nos « condenseurs de couleurs » et le groupe « Poussière d’étoiles » utilise ses spectroscopes pour retrouver nos couleurs. Lors de la retransmission, nous referons cette expérience. L’après-midi, après une sortie en AES près du centre, nous préparons la retransmission qui aura lieu le lendemain après-midi avec des visiteurs extérieurs. Cette retransmission correspondra pour nous à un premier bilan et une communication à nos « clients du groupe de projet de l’avion Paradisaea.



Jérôme Mathey, Jérôme POULET,
date de publication : 10 juillet 2009,
date de dernière mise à jour : 25 juillet 2009


Soutenez l'association en partageant cette page autour de vous :

Voir également :

Cherchez parmi 77 articles :




Les concepts abordés
sur cet article

Energie Solaire, Circuits électriques, Transmission de mouvement,

Le matériel abordé sur cet article

Outils de mesure , Atelier de modélisme, Moteurs brushless,