Accueil du site > Productions et Publications > Séjour PARADISAEA - L'énergie du soleil (18 au 25 octobre 2009)

Séjour PARADISAEA - L’énergie du soleil
(18 au 25 octobre 2009)













 Dimanche 18 octobre 2009

Nous arrivons tous les trois : Léo, Olimpia et Manon, au Centre de Séjours Scientifiques de St-Anthème à Prabouré, après un voyage sans histoire depuis Paris, avec Ophélie qui nous convoie.

PNG - 1.6 Mo
Le Centre de Séjours Scientifiques

Le centre est important, au milieu de la grande forêt ; cela nous change de Hong-Kong.

PNG - 703.1 ko

Nous faisons un peu plus connaissance avec Sébastien le directeur et Claude qui sera notre éducateur la première semaine, sur le thème de l’Energie et des Moteurs solaires.

Un bon dîner et nous faisons une veillée calme en jouant au Pictionnary, avant d’aller nous reposer dans notre chambre.

 Lundi 19 octobre 2009

Première journée de séjour à Prabouré : il nous faut connaître les règles de vie et l’organisation de la journée ; cela se fait lors du forum jusqu’à 10h où nous sommes en activité scientifique. Le soleil est source de chaleur et de lumière. On l’utilise pour le chauffage, pour la maison solaire t les moteurs solaires.

Nous avons donc besoin de mesurer la température à l’aide de thermomètres et la lumière à l’aide d’un luxmètre.

L’énergie du soleil est renouvelable et par transformation à l’aide d’une pile solaire, elle donne de l’électricité qu’il nous faut mesurer à l’aide d’un multimètre (Tension, Intensité). La mesure de la tension aux bornes d’une pile nous donne : 3,8 Volts (V).

Après déjeuner et un temps libre jusqu’à 14h, nous avons une activité culturelle avec la visite du Volcan du Montpeloux où de belles orgues basaltiques plongent dans un lac.

JPEG - 789.4 ko
La surprise est au bout du chemin ...

Là, lorsque l’on crie, l’écho nous répond : trop style. Lui aussi s’appelle Léo !

Nous nous amusons bien … tout en apprenant beaucoup de choses sur les volcans et l’environnement.

La seconde activité scientifique de la journée, avant le dîner, nous utilisons des piles solaires (cellules photo-voltaïques) pour faire tourner un ventilateur en papier que chacun a confectionné.
A la veillée, ORIGAMI : avec du papier, nous faisons des fusées, des chapeaux, des bateaux et même de belles grenouilles sautillantes.

 Mardi 20 octobre 2009

Pour débuter la journée, avant l’activité scientifique de 10h, nous allons dans la salle de SPIP, pour écrire sur ordinateur ce que nous avons fait hier et faire le programme de la journée.

PNG - 883.2 ko

En activité scientifique, nous construisons des circuits électriques et nous mesurons la tension en Volts et l’intensité en Ampères, et la multiplication de la tension par l’intensité donne la Puissance en Watts.
Le soleil est là et nous faisons tourner nos petits moteurs pour actionner des hélices à 2 ou 3 pales.

PNG - 786.6 ko

Comme il faudra mesurer la puissance fournie par le soleil, nous avons une présentation d’un dispositif pour mesurer la puissance par mètre carré de surface terrestre.

L’après-midi nous allons dans la belle forêt qui entoure le centre, pour ramasser des branches, des feuilles et des fougères pour préparer des cerceaux décoratifs qui seront des attrape-rêves en relation avec les esprits de la forêt. Nous en profitons pour voir le ruisseau et le barrage construit par nos prédécesseurs ; nous y reviendrons pour aménager son cours pour de futures expériences.

PNG - 874.4 ko

A l’activité scientifique, nous calculons la vitesse de rotation de différentes hélices de 2 ou 3 pales à partir du nombre de pales / minute lu sur l’écran du tachymètre à rayon laser.
En divisant par le nombre de pales de l’hélice, nous obtenons le nombre de Tours par minute de l’hélice soit 2400 T/Min pour l’hélice à 2 pales et 1800 pour celle à 3 pales.
Pour préparer nos futurs montages électriques, nous apprenons à souder en prenant toutes les précautions d’usage.

La dernière activité de la journée pour la veillée nous permet d’avancer un peu plus nos attrape-rêves.

 Mercredi 21 octobre 2009

Après avoir rédigé notre article sur les activités de la veille, notre activité scientifique est consacrée à la production d’électricité non plus à l’aide de cellules photo-voltaïques, mais en utilisant des cellules thermo-voltaïques.

PNG - 770.7 ko

On apprend que ces cellules peuvent être utilisées dans 2 cas :
- produire de la chaleur et du froid par branchement sur une pile : c’est l’effet Peltier,
- produire de l’électricité par différence de températures : c’est l’effet Seebeck.

PNG - 816.9 ko

 Jeudi 22 octobre 2009

Le soleil est de la partie et l’activité scientifique est consacrée à la mesure de la constante solaire, c’est-à-dire à l’énergie que le soleil produit pour chaque mètre carré de la terre. Comme nous sommes à Prabouré et que le ciel est nuageux, nous obtenons une différence de températures de 4 ° et la puissance obtenue n’est que de 4 X 68 = 272 Watts par mètre carré au lieu d’environ 1400 W/ m² dans l’absolu. La mesure de la luminosité à ce moment à l’aide du fluxmètre nous donne 544 Flux. Ensuite, nous abordons le rojet de la semaine ; le défi est de parvenir à parvenir à réduire la température de la serre aux moments de la journée où le soleil est le plus fort pour que les plantes n’en souffrent pas trop.

 Vendredi 23 octobre 2009

 Samedi 24 octobre 2009

La retransmission !

JPEG - 1.3 Mo
JPEG - 1 Mo
JPEG - 1.4 Mo
JPEG - 1.6 Mo
JPEG - 1.4 Mo
JPEG - 979.8 ko
JPEG - 1008.3 ko
JPEG - 908.1 ko
JPEG - 841.9 ko

 Dimanche 25 octobre 2009



,
date de publication : 23 octobre 2009,
date de dernière mise à jour : 29 octobre 2009


Soutenez l'association en partageant cette page autour de vous :

Voir également :

Cherchez parmi 77 articles :