Accueil du site > Productions et Publications > Séjour PARADISAEA - Les moteurs solaires (3 au 9 août)

Séjour PARADISAEA - Les moteurs solaires (3 au 9 août)

MOTEURS SOLAIRES Séjour du 02/08 au 08/08/2009

Etude de moteur pour le projet d’avion solaire PARADISAEA


7-9 ans
Lieu : Vacances Scientifiques
Domaines : Energies renouvelables, Electromagnétisme, Electricité ,


MOTEURS SOLAIRES Séjour du 02/08 au 08/08/2009

Etude de moteur pour le projet d’avion solaire PARADISAEA

Les tests effectués sur le banc d’essais conçu et réalisé au cours des séjours doivent permettre, in fine de choisir la meilleure configuration pour la chaîne de propulsion Hélice-Moteur-Générateur de l’avion PARADISAEA.

… Après un bon voyage vers le Centre de Prabouré et l’accueil par nos éducateurs, nous nous installons dans de belles chambres. Avant le coucher, nous participons à un grand jeu qui nous permet de faire connaissance.

 Lundi :

Contact : à partir de la demande formulée avant le séjour à titre de sensibilisation :

« Les avions volent avec leurs ailes, mais il leur faut un moteur et une énergie … En attendant de nous retrouver pour travailler sur les moteurs solaires, pour faire voler un avion fonctionnant avec l’énergie du soleil, je souhaiterais te confier une mission importante : te renseigner sur les différentes parties et fonctions d’un avion et en particulier ce qui lui permet de voler. Ensuite, si tu le peux, fais une recherche sur Internet et / ou sur le dictionnaire sur ce qui concerne les moteurs solaires. Ces résultats nous permettront ainsi de démarrer rapidement sur l’étude que nous aurons à effectuer ensemble. Bon courage et à bientôt, L’éducateur : Claude Roussillot »

Présentation de chacun à partir du même plan avec les attentes. Présentation du plan de la semaine avec la décomposition de la journée.

Lors de l’Activité Scientifique, nous décrivons rapidement un avion et nous faisons les premières manipulations sur de petits moteurs que l’on fait fonctionner avec des piles électriques et aussi avec l’énergie du soleil. Fabrication d’un petit ventilateur solaire et d’un condenseur de couleurs pour obtenir de la lumière blanche.

Après une AES – Activité Extra Scientifique -, consacrée à une partie endiablée de « Poule, Renard, Vipère », et une autre pour l’Epervier, nous construisons un bateau spécial équipé à la fois de cellules photo voltaïques au dessus et de cellules thermo-voltaïques au dessous pour la phase découverte de la semaine. Nous comptons sur une différence d’au moins 20 ° entre la température de l’eau et de celle de l’air ; les essais auront lieu dans la petite rivière qui serpente dans le bois qui jouxte le Centre .

A la veillée, le Rallye Photos » nous permettent de bien terminer la journée avant d’aller nous ressourcer.

 Mardi :

Nous travaillons sur les circuits électriques avec un générateur de courant branché sur un moteur. Nous mesurons la tension en Volts à l’aide d’un multimètre en fonction Voltmètre, branché en parallèle et l’intensité en Ampères, à l’aide de la fonction Ampèremètre, en série. La règle des 3 doigts (ou règle du bonhomme d’Ampère) nous permet de relier la direction du courant électrique, celle du magnétisme et celle de la force de déplacement.

L’après-midi est consacré au jeu de la « Balle au prisonnier » et d’autres jeux près des pistes de ski de la station proche ; il fait beau et la prairie est accueillante pour nos activités.

Nous reprenons les fonctions principales de l’avion en les affectant à chaque membre de l’équipe :
-  Matteo pour les virages à droite et à gauche grâce à la dérive,
-  Adrien pour les montées et les descentes grâce à l’empennage ou le stabilo,
-  Florian pour le vol et l’accélération, le décollage et l’atterrissage.

A la veillée, nous avons la projection du film « Home » suivie d’un débat que nous complèterons au forum du lendemain.

 Mercredi :

Nous nous intéressons à l’étude du poste de mesure de la force de traction de l’hélice grâce au banc dynamométrique et au poste de mesure de la vitesse par le tachymètre.

En AES, nous faisons une bonne partie de « Gamelle » et de Balle au Prisonnier avant de revenir se préparer à la fameuse veillée du professeur Duglobule. Pour notre groupe, il fallait jouer une pièce de théâtre centrée sur les moteurs solaires : la soucoupe Ochou arrive de Mars pour un accueil délirant par un paysan et son valet.

 Jeudi :

Le matin, en AS, nous fabriquons de petits avions que nous testons sur la prairie ; cela nous permet de mieux comprendre les différentes commandes de l’avion et la manière dont les moteurs les prendront en compte.

Pour l’AES, le temps continue d’être favorable et nous partons jouer à l’extérieur, près des pistes.

L’AS qui suit nous permet d’aller à la rivière tester notre bateau à cellules photo et thermo voltaïques sur le petit plan d’eau que nous avons créé sur la petite rivière derrière le centre. Nous projetons de compléter notre réalisation pour pouvoir faire des tests de simulation hydrodynamique de l’avion avec un bon facteur de projection en ce qui concerne le « Reynolds ». . A la veillée, ce sera la kermesse bien organisée par les plus grands.

 Vendredi :

Pour le projet de recherche, nous travaillons sur la maquette du banc d’essais de manière à aboutir à sa version définitive.

Ensuite, nous lançons les mesures en série, poste par poste pour le panel de moteurs choisis pour le projet Paradisaea :

-  Poste de mesure des caractéristiques électriques, pour la partie « Générateur »
-  Poste de mesure de la vitesse et de la force de traction des différentes hélices sélectionnées,
-  Poste de mesures de la constante solaire de l’endroit, le matin, avant que le soleil soit au zénith.

Nous rajoutons un autre poste de mesures pour peser les différents composants.

En AS, nous continuons nos réalisations et nos mesures sur le projet, mais cette fois dans le but de présenter nos productions le lendemain, lors de la Retransmission.

Nous peaufinons les postes de mesures opérationnels du banc de mesures et préparons les planches de présentation du banc de simulation de l’avion.

L’après-midi, en AES près du centre, nous allons jouer à la « Bataille Navale Géante » puis nous participerons à d’autres mesures de vitesse de l’hélice avec le tachymètre pour nous permettre de mettre la dernière main à notre présentation pour la retransmission du lendemain.

Le soir, la Boum nous fera veiller agréablement. Après une petite grasse matinée le samedi matin, nous installerons le cadre de la retransmission qui aura lieu au début de l’après-midi, dans la fièvre et aussi l’émotion des parents et autres visiteurs.

Ensuite, ce sera la préparation des valises pour ceux qui doivent quitter le centre le lendemain.

La soirée sera ponctuée par la dernière veillée de la semaine avec un Cluedo bien organisé.



Jérôme POULET,
date de publication : 3 août 2009,
date de dernière mise à jour : 11 août 2009


Soutenez l'association en partageant cette page autour de vous :

Voir également :

Cherchez parmi 77 articles :




Les concepts abordés
sur cet article

Energie/Puissance, Circuits électriques, Expérimentation ,

Le matériel abordé sur cet article

Outils de mesure , Atelier de modélisme,